Le régime méditerranéen et d’Okinawa pour vivre centenaire

19/03/2019 | Côté Santé

AccueilBlogCôté SantéLe régime méditerranéen et d’Okinawa pour vivre centenaire

Quand on parle de nutrition, on pense souvent à deux choses qui peuvent être en opposition : le plaisir et la santé. Car on le sait, ce qui titille la langue est souvent mauvais pour la santé. Pourtant, loin d’être un cliché, le bien-manger peut avoir de vraies conséquences sur votre organisme et sur votre vieillissement, comme les chercheurs l’ont découvert dans les zones bleues (pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous ici).

Car oui, il est possible de se maintenir en pleine forme et de ralentir l’oxydation des cellules en changeant quelques habitudes alimentaires. Prenons donc exemple sur les métissages de la cuisine méditerranéenne et japonaise.

 

Le régime méditerranéen

 

Appelé régime crétois, le régime méditerranéen fait déjà référence au soleil et aux oliviers en fleurs. Et d’ailleurs, c’est ce qui le caractérise : l’huile d’olive, les fruits et les légumes.

Le régime crétois est reconnu pour son action sur le vieillissement et sur la santé :

  • Diminue la mortalité et la morbidité par maladies cardio-vasculaires
  • Diminue le risque de maladies liées à la dégénérescence du cerveau (Alzheimer et parkinson).

Cela est dû à une consommation élevée de légumes, de légumineuses, de fruits, de céréales et bien sûr de la fameuse huile d’olive.

En quantité inférieure, sont consommés les poissons et fruits de mer, puis les volailles et les œufs ainsi que tous autres produits animaliers comme le lait ou les œufs.

Plusieurs études ont confirmé les bienfaits du régime méditerranéen.

 

Le régime d’Okinawa

 

Le régime d’Okinawa est à peu près le même que le régime méditerranéen et d’ailleurs, tous les deux expliquent en partie la longévité des habitants qui le pratiquent.

Si à Okinawa au Japon, on vit centenaire et en bonne santé, cela est dû à un régime équilibré comme celui du bassin méditerranéen, mais qui apporte quelques variantes comme une consommation plus élevée de riz que de céréales. De plus, il est important de noter que les habitants de l’île japonaise boivent beaucoup de thé matcha qui a des propriétés antioxydantes.

Il a également été démontré que de boire une petite quantité de vin rouge par jour permet de préserver les cellules du vieillissement. Cela est dû en partie grâce au resvératrol qui a des vertus antioxydantes et donc anti-âge. Cette molécule réduit aussi de 40 % le risque cardiovasculaire. Bien sûr, il est recommandé de boire en quantité modérée.

 

Pourquoi essayer ces régimes de longévité ?

 

Ces régimes n’ont pas l’objectif de vous faire perdre du poids. Ils sont pratiqués depuis la nuit des temps dans certaines régions du monde où l’on observe une longévité exceptionnelle. On peut donc penser à juste titre comme l’ont fait de nombreux chercheurs que le régime d’Okinawa ou du bassin méditerranéen augmentent l’espérance de vie. Ils ont un impact direct sur la santé et sur le processus de vieillissement.

Ces régimes sont compatibles avec tous les modes de vie, sans contre-indications et peuvent être réalisés en cure.

Soumettre une recette

encart-soumettre-recette

icone-share Faites chauffer cet article en le partageant icone-share

Pin It on Pinterest