Pourquoi utiliser l’huile d’olive pour cuire et préparer ses plats ?

Mise à jour le 16/03/2019 | Côté Santé

AccueilBlogCôté SantéPourquoi utiliser l’huile d’olive pour cuire et préparer ses plats ?

Très présente dans la cuisine orientale et méditerranéenne, l’huile d’olive est souvent associée à des plats frais tels que les salades grecques. Si de plus en plus de Français cuisinent à l’huile d’olive, il demeure une part non négligeable de personnes utilisant encore l’huile de tournesol souvent par restriction budgétaire. Nous verrons dans cet article les raisons de privilégier l’huile d’olive pour cuisiner ou assaisonner ses plats.

 

Les avantages et bienfaits de l’huile d’olive sur la santé

 

L’huile d’olive diminue les risques de maladies cardiovasculaires

L'huile d'olive est constituée d'acides gras mono-insaturés ayant pour effet de prévenir les risques d'infarctus du myocarde. En outre, consommer de l'huile d'olive pendant vos repas semble réduire les prédispositions aux maladies cardiovasculaires.

Cette huile permet de diminuer le taux de glucose et de cholestérol dans le sang. L’huile d’olive agit également comme anticoagulant, limitant ainsi les risques d’hypertension ou chute de tension artérielle.

Elle possède du "bon gras"

Si vous ne le saviez pas, un régime alimentaire riche en gras saturés tels que les viandes rouges ou le beurrer augmente le taux de mauvais cholestérol. Grâce aux acides gras mono-insaturés, l’huile d’olive permet le bon cholestérol et favorise une alimentation saine et équilibrée.

L’huile d’olive résiste très bien à la cuisson

Grâce à son taux d’acides gras mono, l’huile d’olive résiste parfaitement à la chaleur. Cependant, il est conseillé ne jamais dépasser les 190°C lors de la cuisson afin d’éviter l’apparition de composants indésirables.

Un double usage

Si l’huile d’olive se marie à la perfection dans une salade, elle est également beaucoup utilisée en cuisine.

SI vous faites frire actuellement vos aliments avec de l’huile de tournesol, nous vous conseillons de vous tourner vers l’huile d’olive qui s’avère meilleure pour réguler le taux de cholestérol. De plus, l’huile d’olive possède un goût plus neutre.

Quelques études sur la santé

Selon une étude de l’institut d’oncologie de Barcelone, les personnes qui consomment deux cuillères d’huile d’olive par jour présentent 44% de risque en moins de décéder d’une maladie cardiaque.

Une autre étude provenant de l’institut de recherche pharmacologique Mario Negri de Milan stipule que consommer régulièrement de l’huile d’olive peut réduire de 38% les risques de cancers tels que le cancer du sein, cancer colorectal ou encore les cancers liés au système digestif et respiratoire.

Les bienfaits de l'huile d'olive sont donc nombreux pour votre santé.

 

 

Quelle huile d’olive choisir ?

 

Pour obtenir la meilleure qualité en termes d’huile, préférez les huiles d’olive portant la mention "vierge extra" ou "extra vierge".

Cette mention indique que l’huile d’olive est pure avec un niveau d’acidité réduit.

 

Quelques rumeurs à propos de l’huile d’olive

 

L’huile d’olive est-elle moins calorique que les autres huiles ?

Sur ce point, il s’avère que cette idée reçue est tout simplement fausse. La majorité des huiles sont constituées de 100% de lipides équivalent à 900 kcal pour 100 grammes.

L’huile d’olive est la meilleure huile en termes de rapport qualité/prix

Cette affirmation est fausse puisqu’à constitution et bienfaits quasi similaires sur la santé, l’huile de Colza est commercialisée à un prix moindre.

Elle est riche en l’oméga 3

Ceci est encore faux. En réalité, l’huile d’olive possède une teneur en omega 3 très faible. Si vous souhaitez bénéficier des bienfaits de l’omega 3, vous pouvez vous tourner vers l’huile de colza ou encore l’huile de noix.

Soumettre une recette

encart-soumettre-recette

icone-share Faites chauffer cet article en le partageant icone-share

Pin It on Pinterest