Le jeûne est-il bon pour la santé ? Avantages et inconvénients

Mise à jour le 17/11/2018 | Côté Santé

AccueilBlogCôté SantéLe jeûne est-il bon pour la santé ? Avantages et inconvénients

Jeûner ? Mais pourquoi ? Ce ne sont pas les raisons qui manquent pour qu'une personne soit tentée de faire un jeûne temporairement. Il peut par exemple s'agir d'une prescription médicale, d'une envie de perdre du poids ou du respect d'une religion. Mais qu'est-ce qu'un jeûne implique réellement ? Et quels en sont les avantages et les inconvénients ?

 

Qu'est-ce que le jeûne ?

 

La personne qui pratique le jeûne arrête de consommer de l'eau et de la nourriture, durant une durée précise. Que ce soit le temps d'une seule journée, de plusieurs jours ou d'un jeûne intermittent, la technique consiste à faire vivre cette dernière des réserves de l'organisme.

En fonction de la personne, il est également possible de faire un jeûne hydrique (ou boire de l'eau est permis) ou un jeûne modifié. Dans ce dernier cas, la personne concernée peut par exemple consommer au cours de la journée de l'eau, du jus de fruits (100% fruits), des bouillons… tout ce qui est liquide.

Le jeûne peut également être actif ou non. S'il est actif, le jeune est accompagné d'activités physiques diverses. S'il ne l'est pas, un repos est obligatoire durant toute la période d'abstinence en nourritures et/ou en boissons.

 

Quels sont les avantages du jeûne ?

 

Le jeûne n'est pas une action sans avantages. Si une personne décide de se lancer, c'est certainement pour jouir des bienfaits du jeûne. Mais quels sont-ils ?

Pour la santé

La pratique du jeûne est bon pour la santé sur plusieurs points.

Tout d'abord, suite à une recherche sur l'animal et sur l'être humain, l'on constate que le fait d'avaler moins de calories permet de réduire grandement les risques de maladies associées à la vieillesse (à l'instar de la démence) et certains cancers.

Par la même occasion, en diminuant votre apport énergétique normal de -30 à -40 %, vous augmenterez votre espérance de vie.

Ce n'est pas tout. Comme vous diminuez la quantité de glucose que vous consommez en jeûnant, vous réduisez également les risques d'obésité et de diabète.

Pour finir, grâce à un jeûne de quelques jours, il est possible de favoriser la production de nouvelles cellules souches. Ce qui par conséquent permet de renforcer le système immunitaire.

Pour la perte de poids

Le jeûne de manière temporaire est considéré comme étant sur le même piédestal qu'un régime hypocalorique ou un régime liquide. En effet, après quelques jours à pratiquer l'abstinence d'aliments et de boissons, l'on remarque une perte de poids très rapide.

Néanmoins, il est également prouvé que le poids perdu durant la période de jeûne est très facile à récupérer. Comme la perte de poids est surtout due à la perte d'eau et de tissus musculaires, il est assez difficile de garder le même résultat sur le long terme. À moins de suivre, des recommandations particulières de la part d'un professionnel de la santé.

Par conséquent, le jeûne à lui seul ne vous sera pas d'une très grande aide pour maigrir, mais sera un bon complément à d'autres techniques de remise en forme ou de régime alimentaire.

Quoi qu'il en soit, le mieux est de toujours se renseigner auprès d'un professionnel avant de se lancer.

Pour la détoxification

Faire un jeûne est également bon pour la purification et la détoxification de l'organisme. D'ailleurs, c'est pour cette raison qu'il est utilisé fréquemment dans la médecine alternative.

Selon les adeptes du concept, notre corps n'est pas capable de détruire à lui seul toutes les toxines que nous produisons tous les jours. Pourtant, ces derniers ont des effets négatifs sur la santé physique et mentale d'un individu. Le jeûne est donc un bon moyen d'aider l'organisme à éliminer les toxines.

En fonction des recommandations que vous obtiendrez d'un professionnel, le jeûne peut être pratiqué partiellement ou non. Quoi qu'il en soit, cette longue ou courte cure détox aura des impacts positifs sur votre métabolisme.

Pour le sommeil

Vous avez du mal à tomber dans les bras de Morphée ? Une étude faite sur des 15 sujets de 19 à 59 ans, et n'ayant aucun problème de santé, prouve que le jeûne peut être un excellent allié pour améliorer la qualité de votre sommeil.

Après un jeûne de 7 jours, les participants n'ont pas vu le temps total de sommeil augmenté, mais ont tout de même moins de réveils pendant la nuit. De plus, le sommeil est réparateur, toutes les nuits. Et cela se ressent sur l'énergie que l'on a durant la journée, mais également la balance émotionnelle et la concentration.

Quels sont les inconvénients du jeûne ?

 

Comme toutes les pratiques, le jeûne possède également quelques inconvénients. Avant de vous lancer, il est également important de prendre en compte les côtés négatifs.

La carence alimentaire

Il est clair qu'en vous abstenant de consommer certains aliments et certaines boissons, les apports que vous apporterez à votre corps peut en subir les conséquences.

Ainsi, l'on constate par exemple que certaines personnes qui se lancent dans un jeûne souffrent d'une carence alimentaire. Surtout en vitamines et en minéraux.

Les effets secondaires

Les effets secondaires du jeûne ne sont pas des plus agréables. En effet, après quelques jours à jeûner, vous pouvez souffrir de plusieurs symptômes : maux de tête, maux d'estomac, constipation, fatigue, nausée, palpitation, irritabilité, perte de la mémoire et de la concentration, etc...

C'est surtout pour les éviter qu'il est toujours conseillé de consulter un professionnel, afin de faire un état de votre santé, avant de commencer.

Les problèmes sur le long terme

Le jeûne ne doit pas être poussé plus loin que la normale. Si vous effectuez un jeûne sur un trop long terme, il y a de fortes chances que vous développez des calculs biliaires, des problèmes au niveau des reins, de l'anémie ou même des problèmes cardiaques.

Selon les études, jeûner au-delà du délai normal est également source de grandes complications chez les patients qui souffrent de diabète.

 

Tout le monde ne peut pas jeûner ?

 

Généralement, les effets négatifs sont plus perçus chez certains types de personnes. Ainsi si vous êtes enceinte, en train d'allaiter, un enfant, une personne âgée, une personne souffrant de maladie chronique ou une personne ayant des troubles alimentaires, il est préférable de s'abstenir. En cas de doute, rapprochez-vous de votre médecin.

Voilà vous savez maintenant tous sur le jeûne, ses bienfaits mais aussi ses contre-indications.

Soumettre une recette

encart-soumettre-recette

icone-share Faites chauffer cet article en le partageant icone-share

Pin It on Pinterest