182888962095981

Comment faire du compost dans sa cuisine ?

17/01/2022 | Trucs et Astuces

AccueilBlogTrucs et AstucesComment faire du compost dans sa cuisine ?

Vous souhaitez faire du compost maison mais vous n’avez pas d’extérieur ? Pas de jardin ou pas de balcon, et vous vivez en appartement ou en maison avec de petits espaces ? Rassurez-vous, il existe des solutions simples et accessibles avec les composteurs d’intérieur. Ils sont conçus pour les petits espaces, on vous explique tout ce qu’il faut savoir pour faire du compost dans sa cuisine.

 

Mais pourquoi faire du compost ?

 

Il est bon de rappeler les principales raisons de faire son propre compost même lorsqu’on n’a pas de jardin ou d’espace extérieur.

Faire un geste pour la planète

Pour résumer simplement le principe, faire du compost signifie qu’on recycle ses déchets organiques. Cela permet tout de suite de réduire le volume de nos poubelles.  Et en donnant une seconde vie à nos épluchures de fruits, de légumes, nos restes de repas, nos papiers et morceaux de carton, …

D’après les informations de l’ADEME, l’Agence de la Transition Ecologique, la réduction pour nos poubelles est de l’ordre de 30%. Ce sont donc pas moins de 170kg de déchets par habitant et par an qui ne vont pas dans nos décharges.

Il est important de se rendre compte que nos décharges ont un fort impact sur le réchauffement climatique. La production de gaz à effet de serre est le facteur le plus aggravant puisque, dans les décharges, nos déchets se décomposent en dégageant du méthane. Le méthane est 25 fois plus toxique que le CO2 et il est responsable de 25% des émissions de gaz à effet de serre.

Donc trier ses biodéchets et en faire du compost maison permet de réduire notre impact sur l’environnement.

Prendre soin de ses plantes d’intérieur

Faire son propre compost maison procure un avantage non négligeable en produisant un fertilisant 100% naturel inégalé pour toutes vos plantes d’intérieur, vos plantes en pot et vos jardinières. Et c’est même un double avantage avec un composteur d’intérieur parce qu’on produit non pas un mais deux fertilisants différents. Ils sont complémentaires avec des usages très efficaces pour facilement prendre soin de vos plantes.

Accessible tout de suite pour tout le monde

Il n’y a pas besoin d’attendre un moment particulier pour se mettre à composter des déchets de cuisine. Un des gros avantages, c’est que cela fonctionne vraiment toute l’année, la nature ne s’arrête jamais de travailler. Le meilleur moment pour commencer c’est tout de suite, il n’y a pas à se poser de question en fait.

Et avec toutes les possibilités maintenant à notre disposition, tout le monde peut s’y mettre avec des solutions accessibles et simples à mettre en œuvre pour celles et ceux qui n’ont pas d’extérieur et même peu d’espace en intérieur. Le compostage d’intérieur se répand partout et de plus en plus dans les villes et notamment dans les appartements.

Faire des économies substantielles

Autre raison qui fait aussi plaisir à bon nombre de personnes : faire des économies ! Vous produisez effectivement un fertilisant naturel totalement gratuit. Et comme nos pouvoirs publics ont décidé de faire payer très prochainement le ramassage des ordures ménagères au poids, réduire le volume de ses poubelles est donc une bonne piste pour ne pas avoir à payer plus de taxes.

A partir de 2024, le tri des biodéchets va être rendue obligatoire. De manière générale, toute la règlementation autour des déchets et des emballages se durcit année après année pour inciter tout le monde à faire les bons gestes.

A lire aussi : 10 astuces pour éviter le gaspillage alimentaire

 

Comment faire du compost dans sa cuisine ?

 

Le principe est vraiment simple, comme souvent on n’a pas inventé un truc énorme, on copie la nature. Mais il faut quand même qu’on apporte quelque chose, le processus naturel de décomposition des matières organiques est reproduit et optimisé pour en obtenir le meilleur. C’est de cette façon que le processus de décomposition a été amélioré en concevant un conteneur spécial appelé le composteur.

Les composteurs du marché aujourd’hui font très facilement oublier les images de nos grands-parents avec un tas de compost au fond du jardin. Cela nous permet de laisser la nature faire le job, très facilement chez soi en bénéficiant de tous les avantages et sans les inconvénients du passé.

Ils se présentent avec un design épuré, sont sans odeur, et sont adaptés pour les plus petits espaces comme une cuisine. Un appartement ou une maison sans extérieur peut donc disposer d’un modèle qui lui convienne parfaitement. Voyons les différentes possibilités pour faire du compost dans sa cuisine.

Faire du compost maison

 

Le lombricomposteur évidemment

La première option qui s’offre à vous est le lombricompostage. Ce type de composteur est incontournable, il est particulièrement bien adapté en intérieur, tout spécialement pour des familles jusqu’à 4 personnes.

Vous gérez votre propre petite ferme de vers, un véritable petit écosystème vivant de recyclage des déchets organiques. Le lombricomposteur reproduisant à merveille toutes les caractéristiques de leur habitat habituel. La solution 100% naturelle, très efficace et rapide permettant à la fois de produire du lombrithé en quelques jours et du lombricompost en quelques semaines.

Les derniers modèles sont optimisés pour les petits espaces. Ils s’intègrent parfaitement dans une pièce à vivre, certains sont même surmontés d’une jardinière. Vous pouvez facilement les placer dans une cuisine, sous un évier, dans un placard, ou dans une pièce à vivre. Et il n’y a pas d’odeur !

Le vermicomposteur (son autre petit nom) est une des pratiques de compostage les plus répandues aujourd’hui en France. Le principe même de ces modèles de conteneur est l’évolutivité, avec leur système de bacs interchangeables. Ils ont donc la faculté d’augmenter leur capacité selon les besoins en ajoutant de nouveaux bacs.

Le Bokashi pour plus de facilité

Autre méthode de compostage en appartement efficace et populaire, nous souhaitions vous parler du bokashi. Le processus n’est pas exactement la décomposition des déchets organiques comme dans la plupart des composteurs. Ici il s’agit en fait de fermentation anaérobie activée par des micro-organismes efficaces (également appelés EM ou son Bokashi).

Cette méthode, également adaptée aux petits espaces sans extérieur pour les familles moyennes, présente des avantages supplémentaires :

  • Ne fait pas intervenir de vers de terre si vous avez réellement une aversion pour ces petites bêtes inoffensives,
  • Offre la simplicité de recycler pratiquement tous les déchets de cuisine dont la viande et le poisson (déchets interdits avec les modèles classiques).

 

Que faire avec son compost ?

 

Maintenant que vous savez comment faire votre propre compost en appartement, voyons ce que vous allez pouvoir en faire. Ce que nous avons abordé permet d’obtenir un fertilisant liquide et un fertilisant solide.

Le fertilisant liquide, appelé également lombrithé ou aussi jus de compost, est formidablement riche et concentré. Ce qui lui donne le gros avantage d’être utilisé de 2 façons différentes :

  • dilué à 10% comme un engrais naturel ultra performant,
  • pur comme un nettoyant de canalisation.

Le compost ou lombricompost, qui est le fertilisant solide, va être bénéfique pour votre sol et toutes sortes de plantes. Il est considéré comme un véritable amendement apportant des propriétés de structure et de stabilité au sol et à la terre à laquelle il est ajouté. C’est un véritable terreau naturel de tout premier ordre.

L’autre petit nom du compost est l’or noir du jardinier. Il est un véritable atout pour toute personne qui veut avoir la main verte et prendre soin de ses plantes.

 

Comment choisir son composteur de cuisine ?

 

La première chose à faire pour réussir votre compost de cuisine est de bien choisir le composteur qui vous est adapté. Le choix n’est pas bien compliqué mais si vous ne faites pas le bon vous aurez de grandes difficultés pour composter vos déchets dans votre cuisine.

Il vous faut avoir accès à des critiques avisés de différents modèles de lombricomposteurs et de bokashis afin d’identifier celui fait pour vous, qui correspond à la taille de votre foyer.

 

Le début d’une pratique écoresponsable

 

Maintenant que vous avez toutes les réponses pour faire du compost dans votre cuisine, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action. C’est une des pratiques écologiques les plus faciles à adopter même quand on vit dans un appartement sans extérieur et dans de petits espaces. Les avantages sont nombreux en faisant un geste pour la planète.

A vous de faire partie du mouvement !

Recevoir la newsletter

Inscription à la newsletter de Recettes-Cuisine

Soumettre une recette

encart-soumettre-recette

Pin It on Pinterest