Sélectionner une page

10 astuces pour éviter le gaspillage alimentaire

Mise à jour le 10 Nov 2018 | Trucs et Astuces

AccueilBlogTrucs et Astuces10 astuces pour éviter le gaspillage alimentaire

La lutte contre le gaspillage alimentaire est une affaire internationale et concerne tout le monde. En effet, chaque année, nous jetons à peu près un tiers des aliments. S’il est concrètement impossible de réellement l'éradiquer, il est toutefois possible d’adopter ces quelques gestes simples au quotidien pour éviter le gaspillage alimentaire.

Tous les jours ce ne sont pas quelques kilos de produits alimentaires qui sont jetés, mais bien plusieurs tonnes. Si les mentalités tendent à changer, bien appuyées par des campagnes publicitaires du Ministère de l'Agriculture ou le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, le gâchis au quotidien est encore trop important.

Dans cet article, vous trouverez quelques actions simples anti-gaspillage à mettre en place. Nous espérons que ces bonnes pratiques pourront vous sensibiliser à faire plus attention.

 

#1 - Faites attention à la date de péremption

 

Pour éviter le gaspillage alimentaire, faites attention à ce que les produits que vous achetez ne soient pas rapidement périmés. Vous devez notamment être très vigilant en ce qui concerne les produits laitiers, les œufs, la charcuterie et autres denrées facilement périssables que vous trouvez en grande distribution.

De ce fait, lorsque vous réalisez vos achats, il est préférable d’opter pour les produits présentant des dates éloignées, afin de pouvoir les conserver longtemps et éviter le gaspillage.

Pour cela, nous vous conseillons de regarder, au niveau du rayon, les produits placer au fond. Bien souvent ce sont ceux qui ont une date limite la plus éloignée. En effet, les employés des magasins ont pour consigne de mettre les denrées alimentaires présentant les dates de péremption les plus proches devant.

En revanche, si vous faites vos courses pour une consommation rapide, à savoir le jour même ou le lendemain, optez pour les produits dont la date limite de consommation est proche. En effet, ces derniers risquent de terminer dans une poubelle si personne ne les achète.

 

#2 - Effectuez des listes

 

Pour éviter le gaspillage alimentaire et par la même occasion favoriser la réduction des déchets, faire une liste de course est indispensable. Oui, même si vous achetez toujours à peu près la même chose, une liste saura vous recadrer et vous dicter les bonnes quantités à acheter.

Avant de dresser votre liste de courses, vous devrez au préalable faire l’inventaire de vos placards, afin de ne pas racheter ce que vous avez encore en stock. Estimez le nombre de repas à prévoir pour la semaine et n’ajoutez qu’un petit surplus en prévision des éventuels invités.

Vous pouvez utiliser une des nombreuses applications de to-do list qui existent pour smartphone.

 

#3 - Ne dénigrez pas les fruits et légumes suivant leur apparence

 

Les fruits et légumes doivent répondre à de multiples exigences avant d’atterrir sur cet étalage. Et pourtant, vous trouvez encore à redire dessus. Il pourrait s’agir d’un sacrifice, mais il est important de cesser de délaisser les produits fripés et biscornus au profit des produits lisses et frais. Sinon ils finiront à la poubelle alors que vous souhaitez éviter le gaspillage alimentaire.

En plus, ces fruits et légumes que vous jugez non conformes sont parfaitement comestibles et ont généralement le même goût.

 

#4 - Achetez des produits frais

 

Vous avez certainement déjà entendu ce judicieux conseil. Le frais est meilleur pour la santé et en plus il permet d’éviter le gaspillage alimentaire. Certes, vous devrez procéder à une meilleure gestion du réfrigérateur et à effectuer vos achats plusieurs fois, cependant c’est pour la bonne cause.

Sachez que les produits frais ne sont généralement que très peu transformés et n’occasionnent que très peu de déchet, ce qui est grandement favorable à la lutte contre le gaspillage. De plus, le frais aide à lutter contre le cancer et appuie l’organisme dans sa lutte contre les microbes.

 

#5 - Agencez mieux votre réfrigérateur

 

Un réfrigérateur bien rangé est le gage d’aliments mieux conservés. Vous saurez de cette manière quelles sont les denrées qu’il est préférable de consommer en premier.

Mettez-les sur le devant et réordonnez votre frigo au moins trois fois par semaine. Ici, les boites hermétiques et les films alimentaires sont vos meilleurs amis.

De plus, sachez qu’il y a de fortes chances pour que les aliments tournent rapidement si votre réfrigérateur est sale. En plus, cela favorise la prolifération des bactéries, ce qui est néfaste pour la santé, notamment pour celle des jeunes enfants.

#6 - Recyclez les restes

 

Il s’agit là d’un art particulier que très peu de personnes maîtrisent. Toutefois, il est important que vous l’appreniez si vous souhaitez éviter le gaspillage alimentaire.

Les restes des plats devront être soigneusement emballés avant d’être glissés au réfrigérateur. Il vous suffira ensuite de les aligner le lendemain sur de jolis plateaux pour en faire des bentos, comme en raffolent les Japonais.

Sinon, sachez qu’internet grouille de recettes de cuisine et d’idées ingénieuses pour accommoder les restes. Faites quelques recherches et vous verrez que ce n’est pas sorcier. Vous pouvez par exemple cuisiner vos restes le lendemain en en faisant des quiches, pizzas, soupes, gratins, boulettes, pain perdu, soufflé et bien d’autres recettes délicieuses. Ou alors, vous pouvez tout simplement les réchauffer et les remanger le lendemain.

 

#7 - Congelez

 

Dans votre lutte pour éviter le gaspillage alimentaire, sachez que le compartiment freezer de votre réfrigérateur est votre meilleur ami. Votre congélateur doit remplacer votre poubelle.

Toutefois, vous ne devez surtout pas recongeler un produit décongelé ni congeler des produits périmés. Pour ce qui est du reste, ne vous en privez pas.

Les légumes seront détaillés en dés avant d’être glissés dans des sachets, puis dans le congélateur. Les fruits seront préalablement lavés et dénoyautés et hop, dedans également.

Un produit se consomme généralement dans les deux mois suivant sa congélation.

 

#8 - Réclamez des doggy bags

 

Dans les restaurants, les assiettes trop copieuses sont parfois difficiles à terminer. Les doggy bags peuvent grandement vous aider à éviter le gaspillage alimentaire.

Le souci, c’est que beaucoup n’osent pas les réclamer. Pourtant, la majorité des restaurateurs préfèrent voir leur repas repartir en barquette plutôt que de terminer dans une poubelle.

De plus, c’est le signe que vous avez apprécié la cuisine, une marque de respect en gros. Attention toutefois, sachez que les produits cuisinés par les restaurants sont souvent très frais. Il est impératif que vous les consommiez le lendemain au plus tard.

Enfin sachez que les restaurants vont être très prochainement dans l’obligation d’en proposer.

 

#9 - Osez le compost pour éviter le gaspillage alimentaire

 

S’il vous reste malgré tout quelques déchets alimentaires, vous pouvez toujours les transformer en compost plutôt que de les jeter dans une poubelle.

Vous n’aurez nul besoin d’un bac immense ou d’un jardin pour cela. Il existe des composteurs de balcons ainsi que des composteurs de cuisine compacts et sans odeur. Il vous suffira d’ajouter un activateur aux déchets végétaux et le tour sera joué.

Outre les peaux de fruits et légumes, vous pourrez composter des coquilles d’œuf, des thés et cafés avec filtre, du papier ou encore des feuilles mortes. Évitez en revanche les aliments gras ou dur ainsi que les agrumes, qui mettent trop de temps à se décomposer.

 

#10 - Exploitez les pots à moitié utilisés

 

Pour éviter le gaspillage alimentaire, il est conseillé d’utiliser cette astuce pour ranger les sauces non terminées.

Répartissez ces sauces dans les alvéoles d'un bac à glaçons avant de mettre ce dernier au congélateur. Au moment de le réutiliser, il suffira de le placer au four micro-onde. Vous pouvez faire de même avec un reste de yaourt qui deviendra un succulent yaourt glacé ou qui donnera de la texture à vos smoothies.

Pour ce qui est du reste de tomates en dés non utilisés, vous pourrez les broyer avec de l’ail, du fromage et du basilic et en faire une délicieuse pizza maison.

Pour compléter cet article, nous voudrions mettre en lumière deux initiatives intéressantes pour lutter contre le gaspillage alimentaire. L'une d'elle est la création d'un supermarché anti-gaspi, "Nous". Le magasin rachète les produits mis de coté, car les dates de péremption sont trop proches ou les produits non conformes, pour les revendre ensuite 30% moins chers.

Un autre service très intéressant pour réduire le gaspillage est l'application Too Good To Go. Les utilisateurs peuvent découvrir depuis leur smartphone les commerçants partenaires qui proposent des paniers surprises à petit prix composés des invendus du jour.

Vous avez vous aussi vos trucs et astuces pour éviter le gaspillage alimentaire ? Partagez-les en commentaire.

icone-share Faites chauffer cet article en le partageant icone-share

Pin It on Pinterest